Département d'Histoire et Théorie des Arts
A+
A-

dhta ens

Responsables

Direction :
Nadeije Laneyrie

Direction des études :
Antoine de Baecque

Secrétariat :
Ingrid Pichon
Coordonnées
Adresse :

45 rue d’Ulm 75013 Paris

Localisation dans le bâtiment : rez-de –chaussée, couloir Dussane, en direction du restaurant. 


E-mail :
ingrid.pichon@ens.fr

Tél :
01.44.32.35.79

Site web :http://www.dhta.ens.fr/

Présentation

Le Département d’Histoire et théorie des arts (DHTA) a été créé en 2012, d’abord sous l’intitulé « Passerelle des Arts ». En 2016, il comptait 120 étudiants inscrits dont 77 en premier rattachement.

Il couvre les activités d’enseignement et de recherche du domaine artistique au sens large : études cinématographiques, théâtrales, histoire de l’art, musicologie, principalement.

Formation  

Les élèves choisissent d’effectuer leur cursus dans l’une ou l’autre de ces disciplines : ils deviennent alors spécialistes et relèvent entièrement du département. Ils peuvent également suivre un cursus universitaire dans une autre discipline et valider le diplôme dans une des mentions proposées par le DHTA. Un grand nombre des séminaires proposés par le département s’adresse aussi à des non-spécialistes (les scientifiques y sont les bienvenus) qui n’envisagent pas une carrière dans un domaine relevant d’une discipline artistique mais qui souhaitent s’initier méthodiquement à ces matières.…

Enseignements

Les normaliens du DHTA suivent à l’université un cursus de licence, s’il y a lieu, et de master. Au sein du département est proposée une série dense de cours et séminaires, de niveau initiation puis recherche. Ces cours sont ouverts à un public relativement large d’étudiants, ou au contraire réservés (numerus clausus), afin de favoriser un suivi personnalisé et une participation active de chacun à l’intérieur des enseignements. Outre les professeurs titulaires, des enseignants étrangers ou associés proposent diverses formations de niveaux et champs spécialisés, et les étudiants eux-mêmes organisent des séminaires. Dans la plupart des cours cohabitent des élèves de niveaux universitaires différents (de la première année aux anciens élèves), ce qui contribue à la richesse des échanges.

Le département  encourage ses étudiants à effectuer des séjours à l’étranger et des stages, en France ou à l’international, qui peuvent être de découverte puis introduire à une première expertise professionnelle. Il favorise les rencontres avec des agents du domaine artistique et culturel, privilégie les questions d’actualité et propose des déplacements à des expositions, spectacles, etc., qui sont discutés en cours et séminaires.

Le DHTA prépare aussi, sans se substituer aux enseignements délivrés à l’université, à divers concours : agrégation de musicologie et concours d’entrée (classes d’érudition) du CNSMDP (Conservatoire national supérieur de musique et de danse de musique de Paris), Institut national du patrimoine, etc.

Il propose un Master  Théâtre et autres arts  cohabilité avec l’Université de la Sorbonne nouvelle (Paris 3), un Master d’Études cinématographiques et audiovisuelles, également cohabilité avec Paris 3, et un doctorat dans le cadre particulier de SACRe (Sciences Arts Création Recherche, PSL - ED 540 de l’ENS) avec les écoles d’art. Certains de ses enseignements, en musicologie, sont inscrits dans le Master Musique de l’EHESS.

Débouchés et Carrières

Le DHTA organise au sein de l’Ecole des ateliers de pratique théâtrale, cinématographique, et de médiation artistique ; les élèves en études théâtrales – et les autres – peuvent bénéficier de locaux comme le théâtre et la « Salle d’expression artistique ». Mais, si certains de ses étudiants préparent et réussissent des concours pratiques comme ceux de la Femis (cinéma), du CNSMDP (musique), du CNSAD ou du TNS (théâtre), le DHTA n’est pas un département d’études pratiques : il prépare à un avenir d’universitaire et de chercheur sur les matières concernées, ce qui passe par un doctorat, et / ou à des professions du monde de la Culture : bibliothèques, conservation du patrimoine, par exemple.

Laboratoires associés

Mis à jour le 12/1/2017