Institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC)
A+
A-

Responsables

Direction :
Bruno Belhoste

Direction adjointe :
Isabelle Pantin

Administratrice :
Martine Grelot (CNRS, ENS), Odile de Lépine (Paris 1)
Coordonnées
Adresse :

45 rue d'Ulm, 75005 Paris


E-mail :
martine.grelot@ens.fr, odile.de-lepine@univ-paris1.fr

Tél :
01.44.32.31.52 ou 01.44.32.32.86

Structure de rattachement :
Département d'Histoire

Site web :http://www.ihmc.ens.fr

Présentation

L’Institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC) est une Unité mixte de recherche du CNRS (UMR 8066) placée sous la tutelle conjointe du CNRS, de l’École normale supérieure et de l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne. Il est localisé à Paris et implanté sur quatre sites (un à l’ENS, deux à la Sorbonne, un au Centre Malher).

L’IHMC est un laboratoire d’histoire spécialisé dans l’étude des périodes moderne et contemporaine (du xvie siècle à nos jours). Il s’intéresse à tous les aspects – économiques, sociaux, culturels, religieux et politiques – des processus historiques qui ont construit dans le temps long le monde actuel.

Il analyse le développement des espaces économiques, sociaux, culturels, religieux et politiques à partir d’une histoire inter-nationale et trans-nationale à l’échelle européenne et mondiale et étudie dans ce cadre la construction des identités multiples et leurs appropriations individuelles et collectives.

 

Thèmes de recherche

Savoirs, biens culturels et informations – pratiques et espaces : replacer l’analyse des savoirs, des biens culturels et de l’information dans les perspectives ouvertes par les renouvellements récents de l’histoire matérielle, sociale et culturelle.

Réformes, révolutions et formes du religieux et du politique : interroger les formes du politique depuis le xve siècle sans se limiter aux modalités contemporaines d’expression politique que sont les partis, l’engagement militant, les élections, les programmes, la communication politique, etc.

Échanges, circulations et résolution de conflits : étudier les échanges, les mobilités et les contrôles dans une Europe ouverte vers le monde atlantique et méditerranéen, depuis le xvie siècle à la Seconde Guerre mondiale.

Guerre, sociétés et contrôles : étudier, pour les époques moderne et contemporaine, ce que l’événement guerrier fait aux sociétés et aux États et, plus particulièrement, comment il affecte les modes de contrôle des populations.

 

Équipes de recherche

  • Institut d’histoire de la Révolution française (IHRF)

Écoles doctorales

  • ED 113 (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne)
  • ED 540 (École normale supérieure)

Structures associées

Mis à jour le 12/1/2017