Critique vitale / vitalité de la critique

Séminaire d’actualité éditoriale (CIEPFC)

Organisé par Arto Charpentier et le Centre international d’étude de la philosophie française contemporaine (CIEPFC).

Programme

Parler de « vitalité de la critique », c’est ouvrir un champ de recherche général, celui de la diversité des formes et des modalités du geste critique aujourd’hui. Par « critique », nous entendons d’abord la critique sociale, sans nous interdire d’interroger son lien avec la critique esthétique et la critique épistémologique. Notre hypothèse de travail est qu’il y a dans les enjeux propres au vivant l’un des points les plus à vif des élaborations critiques aujourd’hui.

Nous comptons éprouver cette hypothèse au contact de parutions récentes qui croisent une réflexion sur le geste critique avec une attention aux enjeux propres au vivant, tels que la vulnérabilité des vies, l’expérience de la pathologie, le soin et la pratique médicale, l'articulation du biologique et du social ou encore l’écologie – que ces ouvrages relèvent de la philosophie proprement dite ou bien d’une démarche interdisciplinaire. Le but est ainsi d’esquisser un panorama des enjeux vitaux de la critique aujourd’hui.

 

Troisième séance :   lundi 8 avril 2019, 18h-20h, salle 235A

Elisabeth Lebovici, critique d’art, journaliste et ancienne militante d’Act Up-Paris nous présentera son livre très singulier, Ce que le sida m’a fait. Art et activisme à la fin du XXe siècle (JPR Ringier, 2017), consacré aux conséquences de l’épidémie du sida en France et aux Etats-Unis, notamment sur la scène artistique, au cours des années 1980 et 1990.

La discussion sera animée par Arto Charpentier (doctorant en philosophie à l’ENS – CIEPFC) et Valentin Gleyze (doctorant en histoire de l’art à l’université Rennes 2).

Séances suivantes :

Lundi 6 mai 2019 : Thierry Hoquet (18h-20h, salle 235A)

Le Sexe biologique. Anthologie historique et critique, vol. 3 « Les comportements sexuels », Paris, Hermann, 2018 et Des sexes innombrables. Le genre à l’épreuve de la biologie, Paris, Seuil, 2016.

Lundi 3 juin 2019 : Didier Fassin (18h-20h, salle 235A)

La Vie. Mode d’emploi critique, Paris, Seuil, 2018.

 

 

Mis à jour le 7/5/2019