Classements internationaux
A+
A-

classements internationaux

D’une manière générale, l’ENS est classée entre le 1er et 3ème établissement français des grands classements internationaux. Ces classements se déclinent suivant divers indicateurs sur lesquels ils se fondent ; ils peuvent aussi, suivant les cas, détailler les grands champs disciplinaires. Si la méthodologie et les biais divers sont parfois discutables (notamment la très grande importance donnée aux effets de masse préjudiciable à un établissement de petite taille comme l’ENS), ces classements comptent parmi les indicateurs d’activité pris en compte par l’École, en complément des divers processus d’évaluation supervisés par son Conseil scientifique.

Le classement ARWU (ou classement dit de Shanghai)                            

Le classement ARWU (Academic Ranking of World Class Universities) est fondé sur une combinaison pondérée de six indicateurs. Au dernier classement (2016), l’ENS est au 87ème rang mondial et 3ème rang français (derrière l’UPMC et l’Université Paris-Sud) ; au classement global, au 8ème rang mondial et 1er rang français pour l’indicateur des anciens élèves (Alumni), et au 5ème rang mondial et 1er rang français pour l’indicateur normalisé par la taille (PCP). Ce classement, s’il est le plus médiatisé, souffre de biais importants.

 

Le classement CWUR (Center for World University Rankings)

Le classement CWUR agrège huit indicateurs. Il se fonde notamment sur une analyse des publications et sur des enquêtes de réputation auprès des pairs. En 2016, l’ENS est au 39ème rang mondial et au 2ème rang français.

 

Le classement QS (QS University rankings)

Le classement QS agrège six indicateurs. Au dernier classement QS (2016), l’ENS se situe au 33ème rang mondial et 1er rang français.

 

Le classement THE (Times for Higher Education)

Le classement THE agrège treize indicateurs. Il se fonde notamment sur une analyse des publications et des enquêtes de réputation auprès des pairs. En 2016, l’ENS se classe au 66ème rang mondial, au 1er rang français. En mars 2016, le Times Higher Education, à partir des données de son classement mondial 2016, a publié un classement des 200 meilleures universités européennes, largement dominé par le Royaume-Uni avec 31 établissements dans le top 100. L’Allemagne arrive en deuxième position avec 20 institutions dans les 100 premières. La France est en 6ème position, à égalité avec la Belgique, et 4 établissements se situent dans le top 100 : l’ENS (17ème), l’École polytechnique (43ème), l’UPMC (51ème) et l’Université Paris-Sud (96ème).

 

Le classement Global Employability University Ranking

Le Global Employability University Ranking classe les meilleurs établissements d’enseignement supérieur en fonction de l’avis des recruteurs. Derrière les États-Unis et le Royaume-Uni, la France est bien représentée. En 2016, l’ENS est ainsi le premier établissement français aux yeux des entreprises. Elle se situe à la 13ème place, devant les Mines ParisTech (22ème) et HEC Paris (25ème).

Mis à jour le 3/4/2017

Cette semaine à l'ENS

Voir Tout l’agenda