Claire Zalc et Juliette Mangeney, lauréates ERC Consolidator Grant 2018

Claire Zalc et Juliette Mangeney sont lauréates de l’appel à projets européen ERC Consolidator Grant 2018 , sélectionnées par le Conseil européen de la recherche (ERC).

29 novembre 2018

Claire Zalc et Juliette Mangeney

 

Claire Zalc, directrice de recherche CNRS à l'Institut d'histoire moderne et contemporaine de l'ENS.

Claire Zalc est historienne, directrice de recherche CNRS à l'Institut d'histoire moderne et contemporaine, directrice d'études à l'EHESS et responsable du département GLOBAL de l’Institut des Migrations.

Ancienne élève de l'École normale supérieure (L, 1991), agrégée d'histoire (1994), Claire Zalc est recrutée en 2004 chargée de recherches au CNRS à l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (UMR 8066) dont elle est, depuis 2018, la directrice.

Ses travaux portent sur l’histoire des migrations au XXe siècle, l’histoire des persécutions pendant la Seconde guerre mondiale et l’histoire sociale des interactions administratives. Médaille de bronze du CNRS en 2013, elle a publié Melting Shops. Une histoire des commerçants étrangers en France (Odile Jacob, 2010) qui a reçu en 2012 le Prix André Conquet, prix d’excellence consulaire d’histoire économique;  Face à la persécution. 991 Juifs dans la guerre (Odile Jacob, 2010) avec Nicolas Mariot. Son ouvrage, publié en 2016, Dénaturalisés. Les retraits de nationalité sous Vichy (Seuil, 2016) a été récompensé par le Prix Malesherbes d’Histoire de la Justice, remis par Robert Badinter en 2017.

Parallèlement, elle mène une réflexion sur les manières de faire et d’écrire l’histoire et est l’auteure, avec Claire Lemercier, de Méthodes quantitatives pour l’historien (La Découverte, 2008), de Microhistories of the Holocaust (eds. avec Tal Bruttmann, Berghahn Books, 2016) et a récemment dirigé "L’histoire de la Shoah face à ses sources", numéro spécial de Vingtième siècle. Revue d’histoire (juillet-septembre 2018, n°139).

Elle vient d'obtenir l'ERC Consolidator 2018 pour un projet intitulé LUBARTWORLDMigration et Shoah. Trajectoires transnationales des Juifs de Lubartow des années 1920 aux années 1950.

 

Juliette Mangeney, Chercheur CNRS au Laboratoire Pierre Aigrain, Département de physique de l'ENS.

Juliette Mangeney est chercheur CNRS au Laboratoire Pierre Aigrain (LPA) du département de physique de l'ENS. Elle travaille au sein de l'équipe Téra-Hertz (THz) spécialisée dans la spectroscopie THz ultra-rapide pour l’étude de nanostructures de semiconducteurs.

Après avoir travaillé sur l’optique et les hyperfréquences, Juliette Mangenet consacre son activité scientifique au domaine spectral intermédiaire des ondes THz. Elle a développé une source et un détecteur. Son projet est d’utiliser ces outils pour les appliquer à la spectroscopie THz des matériaux biologiques et à la caractérisation des composants électroniques ultra-rapides.

Elle vient d'obtenir l'ERC Consolidator 2018 pour un projet intitulé LEON. Lasers THz compacts à base de boîtes quantiques de graphène.

 

ERC Consolidator Grant

Les bourses ERC Consolidator Grant s'adressent à de jeunes chercheur(ses) ayant entre sept et douze ans d’expérience après leur thèse. L'objectif de cet appel est de financer des projets de recherche exploratoire sur une durée maximale de 5 ans et un budget maximum de 2 millions d'euros. Au total cette année, 291 scientifiques à travers l’Europe se partageront une enveloppe de 573 millions d’euros pour réaliser leurs travaux de recherche.