FR  |  EN  
  ENS sur facebook ENS sur twitter ENS sur youtube ENS sur google+
École normale supérieure
Lien vers la page d'accueil de l'ENS Lien vers l'article de l'ENS
> RECHERCHE > Sciences

La recherche en sciences

L’ENS est une grande école de recherche universitaire où la formation est largement fondée sur la recherche et sur le tutorat individualisé des élèves et étudiants par les chercheurs. Elle abrite une recherche de niveau international, dans des domaines très variés, et présente à ses élèves et étudiants, un vaste panorama de la connaissance.

SciencesEn sciences, la recherche est structurée à l’intérieur de 7 départements comprenant 21 unités labellisées (dont 14 en établissement support et 7 en association) et 3 fédérations de recherche. Plus de 400 doctorants y travaillent aux côtés de 430 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents et de 240 ITA-IATOS, auxquels s’ajoutent près d’une centaine de post-doctorants et de visiteurs.


Recherches interdisciplinaires

Le contexte scientifique propre à l’ENS et sa taille moyenne favorisent en particulier les recherches interdisciplinaires ; par exemple, les recherches à l’interface physique/chimie/biologie, les études cognitives, les recherches sur l’environnement et l’écologie, les interfaces mathématiques/géosciences et mathématiques/physique, ou encore les recherches impliquant géosciences et archéologie.

Politique scientifique

Pour améliorer son potentiel de recherche et développer ses points forts, l’ENS mène une politique scientifique résolue : création de nouvelles unités de recherche, modification du périmètre des unités existantes, émergence ou arrivée de nouvelles équipes dans les domaines les plus prometteurs.

Des plates-formes technologiques de niveau international, indispensables à la recherche de pointe, sont développées à l’intérieur des départements ou en commun entre plusieurs départements.
Cette politique scientifique est menée en accord avec les principaux partenaires de l’École : CNRS, INSERM, INRIA, universités et institutions de recherche de la région parisienne. Elle s’appuie sur les recommandations des comités d’évaluation (AERES) et des conseils scientifiques internationaux des départements, et sur celles du Comité d’orientation stratégique international de l’ENS. Cette politique est menée par la direction et le directoire de la recherche sous le contrôle du Conseil Scientifique. Les axes de recherche prioritaires sont définis lors de l’élaboration du contrat quadriennal d’établissement.

La qualité de la recherche scientifique de l’ENS est largement reconnue, en particulier grâce aux distinctions nationales et internationales accordées à ses chercheurs. Ainsi la présence de l’ENS dans les classements internationaux repose largement sur ses performances en recherche. De nombreuses publications issues de l’ENS sont recensées chaque année dans les revues à fort facteur d’impact en sciences dures (base Web of sciences et OST).

Partenariats

L’ENS mène une politique active de partenariats nationaux et internationaux pour développer sa recherche, en particulier avec les grandes universités scientifiques franciliennes (Université Pierre et Marie Curie, Paris V, Paris VII, Paris XI, Paris XIII, Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), les institutions d’enseignement supérieur et de recherche de la Montagne Sainte Geneviève (Collège de France, École supérieure de physique et de chimie industrielles de la Ville de Paris, Institut Curie, Institut Henri Poincaré, Chimie-ParisTech, Observatoire de Paris, Muséum d’Histoire naturelle), les grandes écoles (Polytechnique, École des hautes études en sciences Sociales, Ponts et chaussées) et les EPST.

L’ENS est membre de l’incubateur Agoranov et a participé activement à la création et au développement de nombreuses structures mutualisées de recherche inter-établissements. Elle est membre fondateur de quatre RTRA, en particulier de la Fondation Pierre-Gilles de Gennes et de la Fondation de Sciences Mathématiques de Paris-Centre. Elle est associée à l’École de Neurosciences de Paris. Elle participe à plusieurs GIS, comme l’Institut francilien des atomes froids (IFRAF) dont elle est le siège, l’Institut des systèmes complexes ou le Neuropôle de recherche francilien (NeRF).

Au niveau international, l’ENS entretient d’innombrables contacts avec des laboratoires étrangers dans les principales institutions et universités d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Amérique Latine et d’Asie (Chine, Japon, Inde, Corée). Elle accueille chaque année dans ses laboratoires et départements, un grand nombre de professeurs, chercheurs, post-doctorants et doctorants en provenance de ces institutions.

Contacts & Plans  |   L'ENS recrute  |   Marchés publics  |   Annuaire  |   Intranet-ENT  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   ENS sur facebook ENS sur twitter ENS sur youtube ENS sur google+