FR  |  EN  
  ENS sur facebook ENS sur twitter ENS sur youtube ENS sur google+
École normale supérieure
Lien vers la page d'accueil de l'ENS Lien vers l'article de l'ENS
> RECHERCHE > Portraits > Alexandre Schubnel

Alexandre Schubnel

Chercheur en géophysique - Laboratoire de Géologie

Médaille de bronze du CNRS 2014

Lauréat de l’année 2014 pour le Prix Michel Gouilloud Schlumberger

Après un doctorat obtenu à l’Institut de physique du Globe et un post-doctorat effectué au Canada, Alexandre Schubnel est recruté par le CNRS en 2006, et affecté au laboratoire de géologie de l’École normale supérieure de Paris.

C’est là qu’il met en place un dispositif acoustique sans équivalent dans le monde, qui permet de suivre in-situ la déformation d’un échantillon de roche soumis à de fortes pressions et températures. Ainsi, il a pu reproduire et « écouter », en laboratoire, les processus mis en jeu pendant la propagation des tremblements de terre, ce qui a notamment permis de mieux comprendre l’origine de certains séismes « exotiques », comme les séismes profonds, qui se produisent à plus de quatre cents kilomètres sous terre, ou bien celles des séismes dits supersoniques, qui eux génèrent une onde de choc dévastatrice.
 

Depuis son recrutement au laboratoire de Géologie de l’ENS, Alexandre Schubnel a fortement contribué à la mise en place d’un ensemble expérimental de mécanique et physique des roches de très haut niveau permettant de couvrir les gammes de pressions et températures régnant dans la croûte supérieure terrestre. Cet ensemble expérimental, unique au monde (en particulier grâce à un système d’enregistrement acoustique à très haute fréquence), place aujourd’hui le laboratoire de Géologie de l’ENS dans une position enviée à l’échelle internationale. Il permet aussi bien l’étude des roches réservoirs et de couverture (ressources naturelles et stockage) que l’étude expérimentale de la mécanique des failles (sismologie de laboratoire) travaux cette année récompensés par la médaille de bronze du CNRS.

Écouter les roches craquer, se déformer, se comprimer sous les pressions et les températures colossales qui règnent dans le manteau terrestre : voilà, en quelque sorte, le travail d’Alexandre Schubnel. Cet expérimentateur met au point des dispositifs innovants pour comprendre la mécanique et la physique de la déformation dans les roches.

Page de Alexandre Schubnel sur le laboratoire de géologie de l’ENS

Article sur La cause des séismes profonds enfin démontrés ?  Les résultats de cette recherche ont été publiés le 19 septembre 2013 dans la revue Science.

 

 

Contacts & Plans  |   L'ENS recrute  |   Marchés publics  |   Annuaire  |   Intranet-ENT  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   ENS sur facebook ENS sur twitter ENS sur youtube ENS sur google+