L’égalité des chances
A+
A-

égalité des chances

Une association d’élèves a mis en place un programme de type « Cordée de la réussite » dès 2006, avec une aide du Fond d’expérimentation de la jeunesse. L’ENS a ensuite repris les activités de cette association et s’est engagée institutionnellement dans les réflexions et l’action liées à l’égalité dans le système éducatif français par la mise en place en 2011 d’une cellule dédiée à ces questions, le pôle PESU, Programmes pour l’Egalité Scolaire et Universitaire.

La vocation de ce pôle est de piloter et d’évaluer des dispositifs participant à la réduction des inégalités de réussite scolaire, dans l’enseignement secondaire et/ou supérieur.

En tant qu’établissement d’enseignement supérieur, formant de futurs enseignants et chercheurs, l’École est particulièrement attentive aux enjeux liés à l’éducation et a choisi de mettre en place des dispositifs évaluables pour questionner l’existant. Fidèle à sa tradition de recherche et de manière à justifier l’utilisation des fonds dédiés, tous les programmes développés dans le cadre de PESU sont soumis à une évaluation scientifique.

Dans ses programmes, le Pôle PESU a pour le moment naturellement choisi de concentrer ses réflexions sur la transition lycée-enseignement supérieur, moment vécu comme une rupture pour beaucoup de lycéens et entraînant un fort taux d’échec en première année post-bac. Le Pôle PESU gère en autonomie plusieurs programmes destinés à un public de lycéens, Talens, Perspectives, Confér’ENS, il reste également à l’écoute des normaliens désireux de s’investir dans de nouveaux projets en les accompagnant et gère les dossiers du Fonds d’aide sociale de l’École.

Talens

Le programme Talens est un programme de tutorat destiné à aider des lycéens à entrer et à réussir dans l’enseignement supérieur. Grâce au travail réalisé avec les étudiants de l’ENS lors des séances de tutorat ou au travail individuel réalisé via une plateforme d’e-learning, les élèves découvrent les exigences et les méthodes de travail de l’enseignement supérieur.
En complément des séances de tutorat, les élèves participent à des cycles de sorties culturelles. Chaque année, pendant la dernière semaine du mois d’août, les lycéens de Talens participent à un Campus dans les locaux de l’ENS destiné à les aider à reprendre un rythme de vie et de travail avant la rentrée de septembre.

Les cours sont dispensés par des élèves et étudiants de l’École, tous bénévoles, dont la diversité des profils permet une bonne adaptation à toutes les filières d’enseignement général.

A la fin des deux années de participation, les tuteurs émettent un commentaire qui est inscrit sur le bulletin de chaque élève, cette reconnaissance du travail et de l’effort produit constitue un argument important pour les dossiers des lycéens dans les futures filières du post-bac.

Ce programme est mené en partenariat avec 10 lycées généraux d’Île de France (académies de Créteil, Paris et Versailles).

Il bénéficie du soutien de la région Île de France, du Commissariat Général à l’Égalité des territoires (CGET), et du ministère de l’Éducation nationale.

Perspectives

Perspectives est destiné à des lycées éloignés des grands centres urbains, pour lesquels il est difficile d’organiser des séances de tutorat, ce programme a été conçu de manière à pouvoir être généralisable en s’appuyant sur le concours de professeurs volontaires dans les établissements partenaires.
Dans la continuité de ses objectifs, l’ENS a choisi de faire travailler les élèves sur l’acquisition de la méthodologie et de la culture de l’enseignement supérieur. Ciblé sur les classes de seconde et de première générale et technologique, Perspectives doit aider les élèves à devenir acteur de leur parcours. Un cycle de conférences de haut niveau réalisées pour eux, par visioconférence et par un chercheur depuis l’ENS, complète le dispositif. Ils sont préparés en amont par des professeurs de leur établissement grâce à des ressources documentaires favorisant l’échange et la pédagogie active (articles, documents, vidéo...), accessibles depuis une plateforme d’e-learning. Ce travail leur permet non seulement de comprendre une problématique de recherche exigeante mais également d’en être acteur et d’intervenir pendant la conférence pour questionner le chercheur.

A la fin des deux années de participation, l’élève doit passer un oral de certification sur le programme des deux ans à l’ENS. Cette reconnaissance du travail et de l’effort produit constitue un argument complémentaire pour les dossiers qu’il peut déposer dans les futures filières du post-bac.

Six lycées répartis dans toute le France sont actuellement partenaires.

 

Confér’ENS

ENS hors les murs s’inscrit dans la volonté de l’École normale supérieure de proposer des programmes d’égalité scolaire et universitaire pluridisciplinaires axés sur la recherche.

Ce programme exigeant se déroule sur une année scolaire; il est destiné en priorité aux élèves cibles des actions de type « politique de la ville ». Il leur offre la possibilité d’améliorer leur processus de raisonnement et leur méthodologie. Il s’adresse à des lycéens de la seconde à la terminale, volontaires et désireux d’apprendre les subtilités du travail universitaire et de l’art oratoire.

Ce projet se déroule en deux temps.

Encadrés par leurs professeurs, les groupes se réunissent hebdomadairement autour d’un thème traité de manière pluridisciplinaire.
Les normaliens proposent des cycles de conférences d’un niveau de licence, en rapport avec les sujets traités en classe. Ils interviennent ponctuellement dans les classes afin d’apporter des conseils et de partager leur expérience universitaire avec les élèves. Grâce à ce travail régulier et à l’utilisation de notions vues en cours et retravaillées avec différentes approches, les élèves acquièrent des compétences transversales et sont capables de faire preuve d’esprit critique et de reformulation, qualités essentielles pour la poursuite de leurs études.

Dans un second temps, les lycéens seuls ou en petits groupes, se voient attribuer un tuteur normalien qui les aide à préparer une intervention orale autour du sujet de leur choix. L’apprentissage de la prise de parole et la méthodologie de la présentation orale ainsi que celle de la recherche sont travaillés dans le but de participer à un colloque qui a lieu en fin d’année à l’ENS.

Mis à jour le 26/4/2017

Cette semaine à l'ENS

Voir Tout l’agenda