Signature d’un accord cadre entre l’Ecole normale et l’Institut Pasteur
A+
A-

Paris le 26 janvier 2017, L’Ecole normale supérieure et l’Institut Pasteur signent un accord cadre sur le renforcement et l’avenir de leurs collaborations dans les domaines de la recherche et de la formation.

L’Ecole normale supérieure (ENS) et l’Institut Pasteur entretiennent déjà des relations étroites dans les domaines de la recherche et de l’enseignement, avec notamment de nombreuses collaborations scientifiques et la mise en place du programme Médecine-Sciences permettant d’accueillir dans un programme commun, en partenariat avec l’Institut Curie et l’Université de recherche  Paris Sciences & Lettres (PSL), des étudiants en médecine souhaitant bénéficier d’une double formation, scientifique et médicale.

Compte tenu de leurs domaines d’intérêts communs et de la complémentarité de leurs compétences, en cohérence avec leur action commune au sein de PSL, l’ENS et l’Institut Pasteur ont décidé de renforcer et développer ce partenariat en signant le 26 Janvier 2017 un accord-cadre organisant et encourageant de nouvelles collaborations. Trois nouveaux cours de Master ont d’ores et déjà été développés, certains en coopération avec l’Institut Curie. Ils s’inséreront dans le cadre du futur Master PSL en Sciences du Vivant, permettant la mise en place d’un nouveau parcours de biologie fondamentale pour la santé, particulièrement adapté pour les étudiants de la filière Médecine-Sciences.

Cet accord facilitera les collaborations scientifiques déjà nombreuses entre les équipes de l’Institut Pasteur et de l’ENS, notamment dans les domaines de l’imagerie, de la biologie cellulaire et des neurosciences. En prévoyant des échanges de personnels, un accès privilégié aux plateformes de recherche et la création d’unités mixtes entre les établissements, cet accord favorisera les synergies entre les forces de recherche, complémentaires de l’Institut Pasteur et de l’ENS. L’Institut Pasteur et l’ENS entendent développer dans les prochaines années des projets interdisciplinaires entre biologie, physique, mathématiques et l’informatique : le renforcement de leurs collaborations constitue un pas essentiel dans cette direction.

Mis à jour le 16/2/2017