1.5 °C, mission impossible ?

Rencontre avec Guillaume Martin

Que faudrait-il faire pour rester sous les +1,5°C de réchauffement et éviter ainsi l’emballement climatique ? C’est à cette épineuse question que s’est attelé le cabinet d’étude B&L évolution en traduisant en mesures concrètes le dernier rapport du GIEC.
1.5 °C, mission impossible ?

En France, il faudrait par exemple limiter le chauffage des bâtiments à 17°C après 22h, interdire la vente de véhicules consommant plus de 2L/100km en 2027 et tout vol hors d’Europe non justifié, diviser par deux notre consommation de viande… À l’arrivée, le constat est sans appel : "Une trajectoire compatible avec un réchauffement climatique limité à +1,5°C est très improbable au regard des dynamiques sociétales actuelles". Que retenir de cette étude ? Comment la situation a-t-elle évoluée depuis sa publication ?

Dans le cadre de Vers la Grande Transition ?, un cycle de conférences-débats de l'association Ecocampus ENS consacré à l'exploration des récits de transition et des "autres histoires" chères à la philosophe Isabelle Stengers.


Intervenants

Guillaume Martin est consultant "énergie, climat et mobilités" au sein du cabinet B&L évolution. Il est ingénieur énergéticien (ENSE3 Grenoble INP) et animateur de conférences et de formations, notamment comme administrateur de l'association Avenir climatique.
L'association Ecocampus ENS rassemble les initiatives d'élèves et d'anciens de l'ENS Ulm intéressés par l'écologie dans toutes ses dimensions.


Programme

20h : Ouverture des portes
20h30 : Introduction : Vers la Grande Transition ? (Écocampus)
20h : 1,5°C : mission impossible ? - Présentation et débat (Guillaume Martin)
22h : Conclusion
23h : Fermeture des portes

Mis à jour le 25/7/2019