Esther Duflo (ENS - Lettres 1992) reçoit le prix Nobel d'économie

L'ENS est fière de compter un nouveau prix Nobel parmi ses alumni. Félicitations à Esther Duflo, prix Nobel d’économie pour les travaux conduits sur la réduction de la pauvreté dans le monde avec Abhijit Banerjee et Michael Kremer.
esther duflo
Esther Duflo au Pop!Tech 2009 - Camden, ME © Kris Krüg

Esther Duflo (ENS Lettres 1992) reçoit avec Abhijit Banerjee et Michael Kremer le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Albert Nobel. Ce prix décerné le 14 octobre 2019 récompense leur approche expérimentale de la lutte contre la pauvreté dans le monde. Il couronne les travaux conduits par la Chaire Abdul Latif Jameel pour le développement et la lutte contre la pauvreté, au département d'économie du Massachusetts Institute of Technology (MIT).

En seulement deux décennies, leur nouvelle approche basée sur l’expérience a transformé l'économie du développement, qui est maintenant un champ fleurissant de la recherche.

Normalienne, Esther Duflo intègre l’ENS en 1992 dont elle en sort diplômée en histoire et en économie, avant d'obtenir son doctorat en économie au MIT en 1999. Elle y commence un intense travail de recherche sur la vie économique des pauvres, dans le but d'aider à concevoir et évaluer les politiques et programmes sociaux. Elle travaille notamment sur la santé, l'éducation, l'inclusion financière, l'environnement et la gouvernance.

"[J'ai] ouvert les yeux sur une réalité qui a changé ma vie profondément : en tant qu’économiste, je pouvais transformer mon désir de faire quelque chose pour changer la vie des plus pauvres en une carrière académique" disait déjà Esther Duflo en 2005 dans une interview à Normal sup'info n°68, 27 mai 2005 (article à lire en entier ici) lors de l'obtention du prix du Meilleur jeune économiste.

De 2008 à 2009, elle détient la première chaire internationale « Savoirs contre pauvreté » au Collège de France soutenue par l'Agence française de développement. Elle reçoit ensuite en avril 2010 la médaille John Bates Clark pour son rôle essentiel dans l'économie du développement, en recentrant cette discipline sur les questions microéconomiques et les expériences à grande échelle sur le terrain.
Avec Abhijit Banerjee, elle a co-écrit avec lui Repenser la pauvreté, qui a remporté en 2011 le prix "Business Book de l'Année" du Financial Times et de Goldman Sachs. Cette même année, elle est également lauréate de la médaille de l'innovation du CNRS.

En 2013, elle est nommée au sein du President’s Global Development Council, un organisme américain chargé de conseiller le président des États-Unis, Barack Obama, ainsi que les hauts dirigeants de l’administration sur les questions de développement.
Elle reçoit en 2015 le Prix de la Princesse des Asturies (prestigieux prix espagnol, délivré par la Fondation Princesa-de-Asturias) pour les sciences sociales pour ses travaux d'études sur les causes de la pauvreté et ses propositions pour la combattre à partir du prisme microéconomique. Depuis le 10 janvier 2018, elle est membre du Conseil scientifique de l'Éducation nationale.

Esther Duflo,seconde femme de l'histoire à recevoir le prix Nobel d'Economie, rejoint sept ans après Serge Haroche - prix Nobel de Physique 2012 - la communauté des normaliens dont les travaux ont été salués par l'académie royale des sciences de Suède. Retrouvez tous les normaliens prix Nobel ici.

Annonce officielle des prix Nobel d'économie 2019 (en anglais)