Département d'histoire
A+
A-

Le recrutement par la voie universitaire au sein du département

Le département recrute un petit nombre d’étudiants de très haut niveau issus des universités françaises et étrangères ou des classes préparatoires littéraires aux grandes écoles, ayant suivi depuis le baccalauréat un cursus d’histoire (universités) ou intégrant des cours d’histoire (CPGE), et envisageant de préparer une thèse d’histoire à leur sortie de l’ENS. Selon le cas, ils s’inscrivent à leur arrivée en L3 d’histoire à l’université, ou en M1 d’histoire : ils peuvent s’inscrire au Master d’Histoire transnationale de l’ENS, mais le département n’en fait ni une obligation, ni une priorité de recrutement.

1 étudiant a été recruté en 2016 au niveau L3 et 4 au niveau M1.

 

Procédure de recrutement du département

Entrée niveaux L3 et M1  

La procédure de recrutement comporte deux phases :  

  • Présélection : examen  des  dossiers de candidature
  • Sélection : auditions

 

Pièces du dossier de candidature

Entrée niveaux L3 et M1  

  • Formulaire de candidature
  • Photographie d’identité
  • Deux enveloppes timbrées à l’adresse du candidat
  • Curriculum vitæ depuis le baccalauréat + pièces justificatives
  • Résultats éventuels de concours d’entrée à une grande école
  • Lettre de motivation
  •  Présentation du projet de recherche envisagé en Master (même pour les candidats à l’entrée niveau L3)

Les lettres de recommandations sont proscrites et ne seront pas lues.

Pour plus de précisions pratiques, consulter les informations disponibles sur le site du département à partir d’avril.

 

Critères de présélection

Entrée niveaux L3 et M1  

Dans l’examen du dossier, le département s’appuie en premier lieu sur l’excellence académique du candidat, appréciée à travers les notes (d’abord, mais pas uniquement, en histoire), les bulletins trimestriels (CPGE) et les mentions de diplômes, ainsi, le cas échéant, que les distinctions et les classements de concours, obtenus depuis le baccalauréat inclus, voire antérieurement (concours général par exemple).

Il tient compte de l’étendue et de la solidité de la formation reçue en histoire.

En dernière instance, il prend en considération le projet de recherche de Master, dont l’intérêt ne peut toutefois compenser un niveau académique moyen ou une formation disciplinaire trop légère.

 

Epreuves de sélection 

Entrée niveaux L3 et M1  

Au cours d’une audition de 20 minutes devant un jury d’enseignants-chercheurs du département, spécialistes de diverses périodes, le candidat précise et développe pendant 10 minutes environ, sans paraphraser sa lettre de motivation, les motifs de sa candidature et expose la manière dont il compte employer les 3 années de sa scolarité pour mener à bien ses projets d’études et de recherche.

Il répond aux questions du jury dans la seconde partie de l’audition.

 

Critères de sélection pour l’admission

Entrée niveaux L3 et M1

Les auditions visent à départager les candidats présélectionnés en permettant au département de confirmer ou infirmer, par un contact direct, les impressions tirées de l’examen des dossiers quant à leur niveau académique, leur motivation et leur potentiel pour les études supérieures et la recherche en histoire.

Mis à jour le 15/3/2017