Environnement et Société (CERES)
A+
A-

Centre de formation sur l’environnement et la société (CERES)

Responsables

Direction :
David Claessen - Direction adjointe : Magali Reghezza-Zitt

Secrétariat :
Nadine Razgallah
Coordonnées
Adresse :

24 rue  Lhomond
75005 PARIS


Site web :http://environnement.ens.fr

Présentation

Le CERES  (Centre de formation sur l’Environnement et la Société) est une plateforme transverse au sein de l’ENS. Elle a pour vocation de fournir et coordonner une formation de haut niveau pluridisciplinaire sur l’environnement, ancré dans divers laboratoires et les départements.


L’objectif pédagogique du CERES est de permettre aux étudiants d’appliquer une démarche scientifique (au sens large) aux questions environnementales ce qui implique l’apprentissage des concepts et méthodes pertinents, et une formation à l’interdisciplinarité. 

Ici l’environnement est défini au sens large comme l’environnement de l’humanité, comprenant ses composantes physique et sociétale, leurs états passés, actuels et futurs, ainsi que leurs interactions. Dans cette définition, comprendre l’environnement et prévoir ses évolutions possibles fait appel à quasiment toutes les disciplines académiques, en particulier aux géosciences, à la physique, la chimie, la biologie, l’écologie, la géographie, l’histoire, l’économie, la sociologie ou la philosophie.

Formation  

La formation du CERES construite autour d’ateliers, conférences, stages de terrain est enrichie par l’émergence d’une mineure environnement au sein de PSL qui complète des majeures disciplinaires. Les thèmes principales de la formation sont l’agroécologie ; risques naturels, vulnérabilité urbaine et métropolitaine ; le développement durable ; gouvernance de l’environnement ; résilience, adaptation et incertitude ; méthodes quantitatives (modélisation, analyse de données).  Le CERES offre des possibilités de stage et des contacts dans des domaines aussi variés que l'écologie, la climatologie, l'économie, la biologie, la géographie, la géologie, la sociologie, la chimie, l'histoire et l'aménagement du territoire.

Enseignements & Mineure environnement

Les enseignements du CERES sont ouverts à tous les étudiants de l’ENS, de tous les départements, scientifiques ou littéraires.

  • Ateliers pluridisciplinaires : Quatre UE indépendantes par an, dont les thèmes changent chaque année. Ils sont construits de façon à provoquer la rencontre, sur une thématique environnementale, de plusieurs disciplines (biologie, géographie, philosophie, mathématiques, chimie, physique, économie, …). Ces ateliers comportent en général des conférences ou des cours introductifs, des séances de discussion, et la réalisation en groupe d’élèves d’un mini-projet, sur un sujet choisi par les élèves. Les élèves forment des équipes pluridisciplinaires pour les projets. Chaque atelier peut être validé dans le cadre du diplôme de l’ENS (L3, M1, M2).
  • Cours introductifs sur des concepts fondamentaux en sciences de l’environnement (développement durable, géopolitique de l’environnement, grands débats de l’environnement)
  • Projet individuel encadré par un enseignant du CERES ; recherche bibliographique et rédaction d’un rapport ou article ; ou stage de recherche au sein du CERES. Les projets individuels ont lieu pendant tout un semestre.
  • Stage effectué à l’extérieur du CERES (laboratoire de recherche ou administration), co-encadré par le CERES.

 

La Mineure environnement

Elle valide, au sein du Diplôme de l’ENS, un parcours interdisciplinaire ayant un caractère environnemental. Comprendre l’environnement et prévoir ses évolutions possibles fait appel à quasiment toutes les disciplines académiques, en particulier aux géosciences, à la physique, la chimie, la biologie, l’écologie, la géographie, l’histoire, l’économie, la sociologie ou la philosophie. L’idée centrale de la mineure est qu’une approche interdisciplinaire est fondamentale pour comprendre les questions environnementales et y répondre de manière globale et utile. L’objectif pédagogique de cette mineure est de permettre aux étudiants d’appliquer une démarche scientifique (au sens large) aux questions environnementales ce qui implique l’apprentissage des concepts et méthodes pertinents, et une formation à l’interdisciplinarité. La mineure environnement incite donc les normaliens intéressés à suivre les enseignements disciplinaires pertinents – ceux-ci peuvent être suivis dans des départements autres que le département principal du normalien – et à les compléter par les enseignements interdisciplinaires proposés par le CERES.

Débouchés et Carrières

La formation du CERES est complémentaire à la formation du département principal de l’élève. La formation du CERES encourage l’élève à ouvrir ses horizons sur les problématiques interdisciplinaires en environnement. De ce fait, le CERES aide l’élève à préparer une carrière dans le domaine de l’environnement avec une conscience de l’interdisciplinarité et des outils pour l’aborder d’une façon critique et scientifique. Des débouchés spécifiquement liés à la formation du CERES sont divers, allant des carrières scientifiques (thèse) à des carrières dans le gouvernance de l’environnement, par exemple via l’intégration du corps des ponts, des eaux et des forets (IPEF).

Écoles doctorales

ED 540 Ecole doctorale transdisciplinaire Lettres/Sciences de l’ENS
ED 474 Frontières du vivant
ED 129 Sciences de l’environnement
ED 227 Sciences de la Nature et de l'Homme : évolution et écologie

Structures associées

Institut de Biologie de l’ENS (IBENS)
Département de géographie (ENS)
Département de géosciences (ENS)
L’agence française de développement (AFD)
La chaire Energie & Prospérité (ENS-X-ENSAE-Institut Louis Bachelier)

Laboratoires associés

Mis à jour le 12/1/2017