Walter Benjamin aujourd’hui

Séminaire de philosophie

Ce séminaire se propose d’explorer l’étonnante fécondité des écrits de Walter Benjamin pour penser les problèmes philosophiques, historiques et artistiques de notre époque : les dérives du capitalisme, la ville et le mode de vie urbain, les métamorphoses de l’œuvre d’art à l’époque de sa reproduction (numérique), la nécessité de penser une histoire non-téléologique, la valeur de l’information, ou encore la fin de la tradition.
walter benjamin

L’œuvre de Benjamin donne l’impression d’une lucidité exceptionnelle et la modernité qu’il décrit semble se poursuivre, à bien des égards au XXIe siècle. Ce séminaire d'élève s'intéresse à la place particulière qu’il occupe dans le champ philosophique et littéraire, en essayant de comprendre comment, tout en portant un regard très minutieux sur son époque, Benjamin parvient paradoxalement à penser ce qui la dépasse.

La question est : jusqu’où doit-on considérer Benjamin comme le prophète visionnaire de la modernité offrant ses lumières sur le monde contemporain ?


PROGRAMME DES SÉANCES

Lundi 23 septembre 2019
18h-20h
Pourquoi revenir à Benjamin ?
Discussion avec Michaël Löwy

Lundi 14 octobre 2019
18h-20h
La philosophie selon Benjamin : sources, pratique et écriture
Textes de départ : Sur le programme de la philosophie qui vient, Sens unique, Origine du drame baroque allemand (“Préface épistémo-critique”), Paris, capitale du XIXe siècle (liasse N)...
Intervenants : Valentin Denis (3A à l’ENS en Philosophie, M2, Master d’Histoire de la Philosophie à Paris IV), Pierre Prodromides (2A, Philosophie, M2, Master d’Histoire de la Philosophie à Paris IV)

Lundi 4 novembre 2019
18h-20h
Penser la violence
Texte de départ : Critique de la violence
Textes complémentaires : Schmitt, Théologie politique
Intervenants : Miriam Smadja (2A en Philosophie à l’ENS, et M1, Master de Philosophie de l’art à Paris IV), Valentin Denis, Timothée Albessard (2A, M1 du Master de Géopolitique de PSL)

Lundi 18 novembre 2019
18h-20h
Histoire, messianisme et révolution
Texte de départ : Sur le concept d’histoire
Textes complémentaires : Paris, capitale du XIXe siècle (liasse N), Eduard Fuchs, collectionneur et historien, La vie des étudiants
Intervenants : Pierre Prodromides, Valentin Denis

Lundi 2 décembre 2019
18h-20h
Capitalisme et technologie : Benjamin, penseur d’une écologie profonde
Textes de départ : Sens unique, Théories du fascisme allemand, Paris capitale du XIXe siècle (liasses F, K, M et N notamment), L’oeuvre d’art à l’ère de sa reproductibilité technique
Textes complémentaires : André Gide et son nouvel adversaire, Expérience et pauvreté, Sur le concept d’histoire, Sur quelques thèmes baudelairiens, Eduard Fuchs, Le raconteur
Intervenants : Timothée Albessard, Valentin Denis

Lundi 16 décembre 2019
18h-20h
Actualités : journalisme, information, mode...
Textes de départ : Karl Kraus, Paris, capitale du XIXe siècle
Textes complémentaires : Le raconteur, Annonce de la revue Angelus Novus...
Intervenants : Pierre Prodromides, Miriam Smadja, Valentin Denis

Lundi 6 janvier 2019
18h-20h
Le corps en exil
Intervenante : Léa Barbisan

Lundi 20 janvier 2020
18h-20h
L’expérience de la modernité : Baudelaire et Paris
Textes de départ : Le surréalisme, Paris capitale du XIXe siècle, les essais et ébauches sur Baudelaire.
Intervenants : Miriam Smadja, Valentin Denis

Lundi 3 février 2020
18h-20h
Littérature et philosophie : de Benjamin à l'École de Francfort
Intervenant : Jean Tain

Lundi 24 février 2020
18h-20h
L’appauvrissement de l’expérience
Texte de départ : Le raconteur
Textes complémentaires : Expérience et pauvreté, L’oeuvre d’art à l’ère de sa reproductibilité technique, Sur le programme de la philosophie qui vient
Intervenants : Pierre Prodromides, Valentin Denis

Lundi 9 mars 2020
18h-20h
Philosophie du langage et de la traduction (séance commune avec le séminaire Gramsci)
Textes de départ : Sur le langage, La tâche du traducteur
Textes complémentaires : Origine du drame baroque allemand (“Préface épistémo-critique”), Sur le pouvoir d’imitation
Intervenants : Pierre Prodromides, Timothée Albessard

Lundi 23 mars 2020
18h-20h
Déclin de l’aura et politisation de l’art
Intervenants : à venir

Lundi 27 avril 2020
18h-20h
La photographie et le cinéma, métamorphoses de l’oeuvre d’art
Textes de départ : L’oeuvre d’art à l’ère de sa reproductibilité technique, Petite histoire de la photographie, Paris, capitale du XIXe siècle
Intervenants : Miriam Smadja, Valentin Denis

Lundi 4 mai 2020
18h-20h
Littérature, arts et politique : la pensée surréaliste
Textes de départ : Le surréalisme, L’oeuvre d’art à l’ère de sa reproductibilité technique
Textes complémentaires : L’auteur comme producteur
Intervenants : Miriam Smadja, Timothée Albessard

Mis à jour le 3/10/2019