Mai 68 : une révolution du désir ?

Conférence pluridisciplinaire
Mai 68 : une révolution du désir ?

Organisée par les département d’économie, département LILA et département de philosophie.
Participants : Philippe Askenazy, Roland Béhar, Daniel Cohen, Marc Crépon, Agnès Grivaux, Dominique Meurs, Patrick Michel, Perrine Simon-Nahum, Marc Porée.

 Mai 68 s’est voulu une critique sociale du capitalisme, on en a retenu surtout sa critique culturelle. Les célébrations du mi-centenaire ont ravivé cette opposition qui fut pourtant vécue par ses acteurs comme complémentaire. Cette conférence pluridisciplinaire essaie, avec le recul, de faire le point sur cette controverse.

14.00 Ouverture (Daniel Cohen, Marc Crépon, Marc Porée).

14.05. Littérature et arts
Roland Béhar, L’Amérique latine et 1968 : sources de désirs, sources de douleurs
Marc Porée, Le désir dans les lettres

 14.45. Une révolution sexuelle ?
Agnès Grivaux, désir, sublimation et émancipation chez Marcuse et Adorno
Perrine Simon-Nahum, Mai hors de mai : la sexualité au coeur de la politique

15.25. Religions et familles
Dominique Meurs, Egalité entre les femmes et les hommes : une révolution pas si tranquille
Patrick Michel, 1968 et religion : Une révolution du croire ?
 
16.05. Sortir de la société industrielle
Philippe Askenazy, Ni robot ni esclave
Daniel Cohen, Critique sociale et critique artiste revisitées

16.40 Conférence conclusive
Marc Crépon, l’invention solidaire de la singularité : l’esprit de mai 68.


Contact : economie@ens.fr
Entrée libre dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée: economie@ens.fr.

Mis à jour le 9/5/2018