L'histoire transnationale et globale
A+
A-

L'histoire transnationale et globale. Actualités de la recherche.

A partir de l’automne 2017, l’IHMC (CNRS, ENS, PARIS1-Panthéon Sorbonne,) propose un séminaire d’histoire transnationale et globale.

L’objectif de ce séminaire collectif est de fédérer les recherches au sein du laboratoire, alors que l'histoire transnationale et globale constitue un véritable axe structurant des recherches qui y sont menées ces dernières années, mais aussi d'offrir à la communauté des chercheurs parisiens intéressés par les questions, les méthodes et les enjeux de cette manière de concevoir et pratiquer l'histoire un lieu de discussions, d'échanges et de travail autour de recherches récentes. Dans ce séminaire, l’histoire transnationale et globale sera entendue de manière ouverte, au sein d’un large spectre méthodologique : approches connectées, croisées et comparées, histoire des transferts culturels, histoires coloniales, impériales, trans-impériales. Elle intéresse différents domaines : histoire sociale et politique, histoire culturelle et histoire de l’art, histoire économique et juridique, histoire du fait environnemental, parmi bien d'autres. Arrimé aux historiographies récentes et dynamiques de l’histoire transnationale, le séminaire entend débattre des questions nouvelles générées par cette approche pour l’étude des circulations d’hommes, d’artefacts et de marchandises, de savoirs, l’histoire des mondialisations, l’histoire des institutions internationales et de l'Etat. Attentif aux jeux d’échelles, à la micro-histoire, à la matérialité des circulations (humaines et artefactuelles) comme des frontières, le séminaire entend faire dialoguer les nombreuses manières de faire qui caractérisent cette histoire, et depuis le plus grand nombre d'horizons possible.


Rythmé par 8 séances par an, ce séminaire, ouvert à tous, est par ailleurs intégré dans la maquette du Master d’histoire transnationale proposé conjointement par l'Ecole normale supérieure et l'Ecole Nationale des Chartes. Le séminaire a lieu les 2e mardis de chaque mois, à partir du mois d'octobre, en salle d'Histoire, 2e étage escalier D, à l'Ecole normale supérieure, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris. Pour tout contact : blaise.wilfert@ens.fr


Programme des séances
10 Octobre : Rahul Markovits (Ecole normale supérieure, Paris Sciences et lettres)  : "Qui était Ahmed Khan ? Identification, crédit et information sociale entre Inde et Europe à l'âge des révolutions".
14 Novembre : Johanna Siméant (Ecole normale supérieure, Paris Sciences et lettres) : "Retour sur le Guide de l'enquête globale en sciences sociales."
12 Décembre : Maurizio Isabella (Queen Mary University of London") : "Armée et révolution dans la Méditerranée des années vingt du XIXe siècle"
9 Janvier : Nebahat Avcioglu (Hunter College, City University of New York) : "Immigrant Narratives: The Ottoman Sultan Portraits in a Family Photo Album 1868-72".
13 Février : Ruth Ginio (Ben Gurion University of the Neguev) : "Entre nous il n'y a pas de mer: Les soldats africains entre la propagande de FLN et celle de l'armée française".
13 Mars : Delphine Diaz (Université de Reims Champagne-Ardenne), Jeanne Moisand (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Romy Sanchez (Université de Caen-Normandie) : "Terres d'exil, terres d'asile. Europe méridionale, XIXe-XXIe siècles".
10 avril : Blaise Wilfert-Portal (Ecole normale supérieure, Paris Sciences et lettres) : "Une république marchande pour la littérature mondiale : l'invention du droit d'auteur international au XIXe siècle"
15 mai : Pierre Singaravélou (Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : "Tianjin Cosmopolis. Une autre histoire de la mondialisation".

 

Mis à jour le 15/11/2017