Critique et éthique à l’ère de la « post-vérité »
A+
A-

Retours sur quelques figures symptomatiques, de Guy Debord à Imre Kertèsz

Journée d’étude organisée par Jean-Charles Darmon (UVSQ-USR République des savoirs/CRRLPM) , avec le soutien du labex TransferS

Programme
 
14 h : Accueil des participants et introduction générale

14 h 15 : Boris Donné (Avignon) : "Spectacle de vanité. Guy Debord, des moralistes classiques à la critique du capitalisme avancé"?


15h  Jean-Charles Darmon (UVSQ-République des savoirs/CRRLPM) : « Fictions et émotions à l’épreuve de l’extermination de masse : remarques sur le thème de la ‘catharsis impossible’.


15h 45  Catherine Coquio (Paris VII) : "Critique de la vérité et obsession de la vérité chez Imre Kertész"

16h Pause

16h 15  Carole Talon-Hugon (Nice) :     « Généalogie critique du panfictionnalisme »

16h 50 : Table ronde  animée par Jean-Charles Darmon :  critique et éthique, perspectives croisées (avec la participation de Jean-Baptiste Amadieu et Isabelle de Vendeuvre )

 

Mis à jour le 8/11/2017