Absence

Articulations Philosophiques et Psychanalytiques

Séminaire de recherche organisé et animé par Dorothée Legrand
(CNRS-ENS, Archives Husserl)

 

Cette année notre travail nous confrontera à une expérience que, chacun à notre manière, nous aurons vécue, l’absence.
Quelle est l’absence dont l’expérience ne nie pas mais hante au contraire la présence, irréductiblement ? Quelle est la présence de l’absence ?
Comment ouvrir un espace de pensée qui ne soit pas saturé par la présence ? Quelle méthode suspend la toute-présence, et favorise le travail de l’absence ? Avec quels outils pouvons-nous penser l’absence à partir de la phénoménologie ? A partir de la psychanalyse ? Dans le travail de l’absence, quelle place prend la parole ? L’écriture ?
Nous conceptualiserons l’absence mais n’en ferons pas un objet d’étude abstrait. Nous demanderons : Comment survivre à l’absence ? Si l’absence est d’abord absence de l’autre, comment est-elle aussi, et par là même, absence de soi, interruption de la présence de soi à soi ? Si l’absence de l’autre est perte du corps-à-corps, comment est-elle aussi, et par là même, effacement du corps que je (ne) reconnais (pas) comme mien ?
Pour entrer dans le plus concret de l’absence, nous irons au radical de sa souffrance. Quelle absence structure l’anorexie ? Quelle absence structure la mélancolie ? Quelles en sont les dimensions létales ? Et vitales ?
Notre fréquentation de ces manières d’incarner l’absence nous guidera jusqu’à un renversement : s’il est possible d’y survire, n’est-ce pas parce que l’absence est vitale ? Survivre à l’absence, n’est-ce pas métamorphoser une présence anéantie – présence qui, alors, ne pourrait être que totale, totalitaire, réductrice de toute altérité, invivable – en une présence pas-toute ? Alors, l’absence n’est-elle pas l’autre nom d’un singulier pluriel ?
En déclinant ces différentes questions, nous n’en poserons qu’une : que nous donnent la philosophie et la psychanalyse pour penser l’absence et (ainsi) y survivre ?

Pour l'année 2017-18, le séminaire se tiendra
de 20h à 22h
les Jeudis :

5 octobre
9 novembre
14 décembre
18 janvier
15 février
29 mars
03 mai
31 mai

à l’Ecole Normale Supérieure
46 rue d’Ulm, 75005 Paris
Salle de Conférence

Pour + d’infos, n’hésitez pas à contacter dorothee.legrand [AT] ens.fr

 

Mis à jour le 16/2/2018