Une conférence de l'historien Dipesh Chakrabarty à découvrir sur Savoirs

The Planetary Turn: Historical Thought in the Anthropocene

Historien ayant largement contribué aux études postcoloniales indiennes et aux subaltern studies, Dipesh Chakrabarty est professeur émérite à l'Université de Chicago. Invité à l'ENS pour une conférence inédite, donnée lors de la semaine de rentrée 2019, il a plaidé pour une nouvelle anthropologie philosophique. À découvrir en intégralité sur savoirs.ens
dipesh chakrabarty

"Nous ne sommes pas seulement à un âge. Nous vivons à la limite du mondial et du planétaire. En pensant à l’avenir humain, nous devons nous orienter à la fois sur ce que nous appelons maintenant le globe et sur une nouvelle entité historico-philosophique appelée «la planète».

Pour l'historien Dipesh Chakrabarty, cette dernière - la planète - diffère du «globe», de la «terre», ou du «monde», les catégories utilisées jusqu'ici pour organiser l'histoire moderne. Les crises croissantes du réchauffement climatique et l'hypothèse populaire mais intensément débattue d'une nouvelle époque géologique, l'Anthropocène*, ont permis à la planète - ou à ce que l'on appelle maintenant le "système terrestre" - de se faire jour même à travers les horizons intellectuels des savants dans les Humanités.

Considérant donc qu'histoire humaine et histoire géologique auraient convergé, Dipesh Chakrabarty développe à partir de ce postulat un argumentaire en faveur d'une nouvelle anthropologie philosophique.

 

*ère géologique caractérisée par l’influence majeure de l’homme sur le milieu terrestre.
Cette notion a été popularisée par le chimiste Prix Nobel Paul J.Crutzen mais est toujours longuement discutée par la communauté scientifique.

The Planetary Turn: Historical Thought in the Anthropocene (conférence en anglais)

Toutes les photos dans le diaporama du conférencier sont de Edward Burtynsky

 

A propos de Dipesh Chakrabarty

Professeur émérite d'histoire, de langues et de civilisations sud-asiatiques à la faculté de droit de Chicago, Dipesh Chakrabarty est aussi affilié au département d'anglais et au département de ressources en littérature comparée. Il est également membre du corps professoral du Chicago Center for Contemporary Theory.

Il a obtenu une licence en physique en 1969, un diplôme du Presidency College de l'Université de Calcutta et un diplôme de troisième cycle en gestion, équivalent à un MBA, de l'Institut indien de gestion de Calcutta en 1971. Il obtint son doctorat en histoire de l'Université nationale australienne de Canberra en 1984. Dipesh Chakrabarty est titulaire de diplômes honorifiques de l'Université de Londres et de l'Université d'Anvers.   

Avant de rejoindre la faculté de l'université de Chicago en 1995, Dipesh Chakrabarty dirigeait le programme de théorie sociale à l'université de Melbourne. Sur invitation, il a été professeur invité dans de nombreuses universités du monde, notamment au Wissenschaftkolleg de Berlin, à l’université de Californie à Berkeley, à l’université Jawaharlal Nehru de Delhi et à l’Université de Princeton.

Parmi ses livres, Provincialiser l'Europe : Pensée postcoloniale et différence historique (Princeton, 2000; deuxième édition de 2007); Habitations of Modernity (Chicago, 2002); Repenser l'histoire de la classe ouvrière (Princeton, 2000, 1989); et Itihasher Janajibon o onyanyo probondho (La vie publique de l'histoire et autres essais) (en bengali) (Calcutta: Ananda, 2011). Ses livres ont été traduits dans de nombreuses langues, dont l'arabe, l'allemand et le chinois. Dipesh Chakrabarty est également co-éditeur de plusieurs livres et auteur d'environ 150 articles. Il siège au comité de rédaction de plusieurs séries de livres et revues et a été membre fondateur du collectif éditorial de Subaltern Studies, éditeur fondateur de Postcolonial Studies et est actuellement co-éditeur de Critical Inquiry.

Les recherches actuelles de Dipesh Chakrabarty portent sur le changement climatique anthropique et ses implications pour la pensée historique, sur l'histoire de l'idée de vérité historique et sur les généalogies historiques de la Crowd-Politics en Inde.

Le Professeur Chakrabarty est membre de l'Académie américaine des arts et des sciences et membre honoraire de l'Académie australienne des sciences humaines. Il est également membre du conseil d'administration du Forum Humboldt à Berlin.