Sylvia Serfaty

Promotion 1994 – Sciences

Sylvia Serfaty, mathématicienne et professeure  à l'Université Pierre-et-Marie-Curie, au sein du laboratoire Jacques-Louis Lions.

Née en 1975, Sylvia Serfaty est doctorante en mathématiques.

Elle intègre l’Ecole normale supérieure en 1994  et soutient une thèse sur les  « équations aux dérivées partielles elliptiques non linéaires » en 1999. Elle est recrutée en 2002  comme chargée de recherches au CNRS puis travaille au Courant  Institute of Mathematical Sciences à l’Université de New-York de 2001 à 2008.

Son travail autour de l’analyse des différentes modélisations et équations posées par les physiciens à l’aide des mathématiques, a été récompensé par plusieurs distinctions :

En 2004, elle reçoit le prix de la société mathématiques européenne pour ses travaux concernant l'étude asymptotique des équations de la théorie de Ginzburg-Landau ainsi que pour son travail  sur des problèmes en calcul variationnel perturbés par une singularité.

En 2007, elle est lauréate du prix European Young Investigator (Euryi) qui récompense  de jeunes chercheurs, parmi les plus talentueux, souhaitant intégrer un laboratoire de recherche européen.

En 2012, elle fait partie des quatre lauréats du prix Henri Poincaré avec sa camarade de promotion Nalini Anantharaman. Un an plus tard, elle obtient le prix Mergier-Bourdeix pour ses travaux concernant l’analyse des équations aux dérivées partielles non linéaires issues de la physique.

Sylvia Serfaty est aujourd’hui membre junior de l'Institut Universitaire de France et professeure à l’Université Pierre-et-Marie-Curie au sein du laboratoire Jacques-Louis Lions. Elle sera professeure  invitée au prochain congrès de l’International Congress in Industrial and Applied Mathematics (ICIAM)  qui se tiendra du 15 février au 19 juillet 2019 à Valence, en Espagne.