Des microgels hybrides ADN-protéine
A+
A-

L’équipe de chercheurs, dirigée par Damien Baigl, du Pôle Microfluidique du Département de Chimie de l’ENS (UMR 8640 PASTEUR – ENS/CNRS/UPMC) a mis au point une méthode innovante de préparation de micro-gels d'ADN en utilisant les protéines comme agent de réticulation.

Cette méthode permet non seulement de contrôler la taille des micro-gels mais aussi d’apporter des fonctionnalités nouvelles et multiples du fait de la présence des protéines.

Les hydrogels sont utilisés notamment comme matériaux pour la conception des lentilles de contact souples ou encore dans certaines crèmes de cicatrisation des plaies et brûlures.