Découvrez le nouveau parcours Humanités numériques à l'ENS
A+
A-

Parcours d’introduction aux Humanités numériques

Dirigé par la Bibliothèque des Lettres et Sciences humaines et le département d'Histoire et Théorie des Arts  de l'ENS - Coordinatrice : Emmanuelle Sordet - Référent : Béatrice Joyeux-Prunel

Parcours_Humanites-numeriques

Qu’appelle-t-on les Humanités numériques ? Un ensemble d’outils, de méthodes et de protocoles utilisant l’informatique, que l’on peut appliquer à l’enseignement et à la recherche en lettres et sciences humaines et sociales, et qui permettent d’enrichir les objets d’étude, d’en faciliter la diffusion et l’analyse.

Les chercheurs, les enseignants, les étudiants ont toujours collecté des données, les décrivant, les analysant, les diffusant avec des technologies diverses. Les bibliothèques, les musées, les centres d’archives ont à cœur, eux-mêmes, de conserver, d’archiver et de préserver les savoirs issus de ces travaux.
En quoi  ces pratiques anciennes sont-elles modifiées par le numérique ? Qu’apporte-t-il ? Quel doit être aujourd’hui le bagage de l’honnête homme numérique ? Pourquoi est-on plus efficace si l’on maîtrise ces technologies ?

Personne n’est assez naïf pour croire que se débrouiller avec un traitement de texte ou maîtriser snapchat ou twitter nous rend maître de cet univers. Le concept de « digital native », qui présuppose que les jeunes générations, nées dans l’ère du numérique, s’en emparent et s’y orientent de façon innée est un leurre. Sait-on lire et expliquer au motif que l’on naît dans une civilisation du livre ? Pas davantage.

L’enjeu à embrasser l’ensemble des champs du numérique est de taille : épistémologique, anthropologique, cognitif, sociologique, philosophique. La formation proposée, ouverte aux élèves et étudiants littéraires et scientifiques, permet une approche à la fois technologique et critique du numérique. Elle se fixe comme objectif de donner à chacun un bagage solide, de favoriser son appropriation des langages et des techniques et de lui permettre d’être autonome.

La formation

Elle s’articule autour de trois grands blocs thématiques (un par trimestre) permettant d’aborder l’ensemble des outils aujourd’hui indispensables :

- le texte et l’image (Edition de texte et TEI, bases de données, formats d’images et métadonnées)
- la traitement et la visualisation de données (visualisation 3D, cartographie, approches quantitatives)
- la diffusion et l’archivage (droits d’auteur, CMS et réseaux sociaux, archives)

Les cours

Ils ont lieu une fois par mois le lundi, dans la salle de travail en groupe de la bibliothèque des Lettres, de 10h à 12h.

Calendrier du premier trimestre 2017 :
Lundi 25 septembre 2017 : Lou Burnard, ancien directeur adjoint du service informatique de l’université d’Oxford et membre fondateur de la TEI (Text Encoding Initiative) : la TEI, langage d’encodage du texte. A quoi ça sert ? Comment ça marche ?

Lundi 16 octobre 2017
Frédérique Mélanie-Becquet, chercheure au LATTICE (laboratoire de recherche en linguistique et traitement automatisé des langues) : les bases de données, leur architecture, leur fonctionnement.

Lundi 13 novembre 2017
Charlotte Dessaint, ingénieure, responsable de la bibliothèque numérique du réseau documentaire de l’ENS : les différents formats d’image et leur utilisation.

Les cours du deuxième trimestre porteront sur : la 3D (janvier), la cartographie (février), les approches quantitatives (mars).
Les cours du troisième trimestre porteront sur : les droits d’auteur (avril), CMS et réseaux sociaux (mai), les archives (juin).
Les dates précises seront communiquées ultérieurement.

Chaque bloc trimestriel est conclu par un exposé d’un acteur ayant concrètement mis en œuvre dans un projet les outils étudiés au cours du trimestre :
- exposé de clôture de décembre : Charlotte Dessaint (Bibliothèque Ulm-Jourdan), Le projet de bibliothèque numérique des bibliothèques de l’ENS.
- exposé de clôture d’avril : Hélène Dessalles (Département des sciences de l’Antiquité), Le projet Villa Diomède.
- exposé de clôture de juin : Richard Walter (ITEM), La plateforme e-man.

 

Inscriptions par mail
beatrice.joyeux-prunel@ens.fr