FR  |  EN  
  ENS sur facebook ENS sur twitter ENS sur youtube ENS sur google+
École normale supérieure
Lien vers la page d'accueil de l'ENS Lien vers l'article de l'ENS
> ACTUALITÉS > Agenda > Archives > Professeure invitée-DHTA : Ana Paula Cavalcanti Simioni
Suivant

Professeure invitée-DHTA : Ana Paula Cavalcanti Simioni

Janvier 2016

Ana Paula Cavalcanti Simioni est l’invitée du Département d’Histoire et théorie des arts de l’ENS pour le mois de janvier 2016. A l’Institut d´Études brésiliennes de l’université de São Paulo, elle enseigne la sociologie de l’art et des femmes artistes au Brésil aux 19e-20e siècles. .

Elle est partenaire du projet ARTL@S à l’ENS, d’histoire transnationale des arts, dans la perspective d’un élargissement de la base mondiale de catalogues d’expositions au Brésil de la période 1810-1950, et d’une étude collective des frontières qui empêchent les circulations artistiques depuis le 19e siècle, et de leur évolution. La présence de Mme Simioni à l’ENS s’inscrit également dans un projet pédagogique. Ses enseignements doivent contribuer à élargir les horizons géographiques et culturels des élèves et étudiants, quel que soit leur degré de spécialité. Ils s’intègrent dans l’orientation transnationale des enseignements d’histoire et d’histoire de l’art à l’ENS.

Programme des cours d’Ana Paula Simioni à l’ENS

"Du Brésil à la France, de la France au Brésil : un siècle de relations artistiques. Une approche politique, sociale et esthétique (1816- 1922)"

Les conférences d’Ana Paula Simioni visent à discuter comment le modèle artistique français a été importé et absorbé de façon dynamique par le Brésil, dans quelques moments historiques spécifiques, entre 1816, date de la Fondation de l´Academia Imperial de Belas Artes par un groupe d´artistes d´origine française invités par le gouvernement portugais établi au Brésil, et la Semaine d´Art Moderne de 1922, où l’histoire de l’art note l’apparition au Brésil d’avant-gardes de type européen.

Les séances auront lieu les mardi 5, 12, 19 et 26 janvier 2016, de 10h30 à 12h30 en Salle des Actes, 45 rue d’Ulm. Entrée libre. Les cours ont lieu en langue française.
Séance 1. mardi 5 janvier : Une académie pour une jeune nation : « La “Mission Artistique Française" et la formation de l’Académie Impériale des Beaux-Arts au Brésil : importations et re-signification des modèles académiques françaises en Amérique (1826- 1863)
Séance 2. mardi 12 janvier  : Apogée et crise des héros nationaux : les générations de 1879 et 1884 et la circulation des modèles français dans la seconde moitié du XIXe siècle brésilien
Séance 3. mardi 19 janvier  : Première République brésilienne et Troisième République française : dialogues et dissonances dans l’importation de modèles au cours de la Belle Époque au Brésil (1889-1922).
Séance 4. mardi 26 janvier : La dimension internationale des avant-gardes nationales : artistes brésiliens à Paris dans les années 1920, les enjeux pour la consécration d’une « modernité périphérique".

Documents bibliographiques
 Elaine Dias, « Les artistes français au Brésil au XIXe siècle : l’Académie des beaux-arts et la formation de la collection nationale de peintures de Rio de Janeiro », dans Roberta PAnzanelli et Monica Preti-Hamard (dir.), La Circulation des œuvres d’art – the Circulation of Works of Art in the REvolutionary Era 1789-1848, Rennes- Presses universitaires de Rennes – Getty Research Institute p. 267-280.

Contacts & Plans  |   L'ENS recrute  |   Marchés publics  |   Annuaire  |   Intranet-ENT  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   ENS sur facebook ENS sur twitter ENS sur youtube ENS sur google+