Français  |  English  
    ENS sur facebook  ENS sur twitter
École normale supérieure
Lien vers la page d'accueil de l'ENS
> À PROPOS > L’École > Distinctions

Distinctions accordées aux anciens élèves, professeurs et chercheurs de l’ENS

La contribution de l’École normale supérieure à l’excellence scientifique française est considérable. Parmi ses anciens élèves, on compte plusieurs Prix Nobel en Sciences et en Lettres, la totalité des huit Médailles Fields françaises (plus haute récompense en mathématiques), plus de la moitié des Médailles d’or du CNRS et plusieurs centaines d’académiciens.

Prix Nobel

Depuis 1901, le prix Nobel récompense les « personnes qui, au cours de l’année écoulée, auront rendu à l’humanité les plus grands services », dans cinq domaines - la physique, la chimie, la médecine ou la physiologie, la littérature et la paix – auxquels s’est ajoutée depuis 1968, l’économie.

Prix Nobel

 Physique

  • Serge Haroche (2012)
  • Albert Fert (2007)
  • Claude Cohen-Tannoudji (1997)
  • Pierre-Gilles de Gennes (1991)
  • Louis Néel (1970)
  • Alfred Kastler (1966)
  • Jean Perrin (1926)
  • Gabriel Lippmann (1908)
  Chimie
  • Paul Sabatier (1912)
  Littérature
  • Jean-Paul Sartre (1964 – décline le Prix)
  • Henri Bergson (1927)
  • Romain Rolland (1915)
 Économie
  • Gérard Debreu (1983)

Médailles Fields

Médaille fieldsLa médaille Fields, décernée tous les quatre ans à quatre jeunes mathématiciens ayant apporté des contributions majeures, est la plus prestigieuse récompense en mathématiques.

 

  • Cédric Villani (2010)
  • Ngô Bảo Châu (2010)
  • Wendelin Werner (2006)
  • Laurent Lafforgue (2002)
  • Pierre-Louis Lions (1994)
  • Jean-Christophe Yoccoz (1994)
  • Alain Connes (1982)
  • René Thom (1958)
  • Jean-Pierre Serre (1954)
  • Laurent Schwartz (1950)

Médailles d’or du CNRS

Médaille du CNRS

La médaille d’Or du CNRS distingue chaque année, depuis sa création en 1954, l’ensemble des travaux d’une personnalité scientifique qui a contribué de manière exceptionnelle au dynamisme et au rayonnement de la recherche française.

  • Serge Haroche (2009, Physique)
  • Jacques Stern (2006, Cryptologie)
  • Alain Connes (2004, Mathématiques)
  • Albert Fert (2003, Physique)
  • Jean-Claude Risset (1999, Informatique musicale)
  • Claude Cohen-Tannoudji (1996, Physique)
  • Claude Hagège (1995, Linguistique)
  • Pierre Bourdieu (1993, Sociologie)
  • Jean-Pierre Changeux (1992, Neurobiologie)
  • Jacques Le Goff (1991, Histoire)
  • Marc Julia (1990, Chimie)
  • Philippe Nozières (1988, Physique)
  • Jean-Pierre Serre (1987, Mathématiques)
  • Georges Canguilhem (1987, Philosophie)
  • Jean Brossel (1984, Physique)
  • Evry Schatzman (1983, Astrophysique)
  • Roland Martin (1981, Archéologie)
  • Pierre-Gilles de Gennes (1980, Physique)
  • Henri Cartan (1976, Mathématiques)
  • Raymond Castaing (1975, Physique)
  • Paul Pascal (1966, Chimie)
  • Louis Néel (1965, Physique)
  • Alfred Kastler (1964, Physique)
  • Raoul Blanchard (1960, Géographie)
  • André Danjon (1959, Astrophysique)
  • Jacques Hadamard (1956, Mathématiques)
  • Émile Borel (1954, Mathématiques)

 Médaille John Bates Clark

La médaille John Bates Clark est décernée par l’American Economic Association à un économiste de « qui a apporté une contribution significative à la pensée et à la connaissance économique ». Après le prix Nobel d’économie, c’est la récompense la plus prestigieuse en économie. À partir de 2010, elle sera décernée tous les ans. La médaille porte le nom de l’économiste néo-classique américain John Bates Clark (1847-1938).


Membres de l’Institut de France en fonction aujourd’hui à l’ENS

Académie des Sciences

  • Sébastien Balibar (2011)
  • Claude Debru (2011)
  • Stephan Fauve (2011)
  • Antoine Triller (2011)
  • Wendelin Werner (2008)
  • Michel Devoret (2007)
  • François Baccelli (2005)
  • Hervé Le Treut (2005)
  • Albert Fert* (2004)
  • Patrick Charnay (2004)
  • Bernard Derrida (2004)
  • Alain Prochiantz (2003)
  • Pierre Sinaÿ (2003)
  • Jean Dalibard (2003)

 

  • Jean Iliopoulos (2002)
  • Anne Fagot-Largeault* (2002)
  • Christian Amatore (2002)
  • Olivier Faugeras (1998)
  • Pierre Louis Lions* (1994)
  • Serge Haroche (1993)
  • Édouard Brezin (1991)
  • Marie-Anne Bouchiat (1988)
  • Claude Cohen-Tannoudji (1981)
  • Marc Julia (1977)

 

Académie française : Erik Orsenna* (1998), Marc Fumaroli (1995)
Académie des Inscriptions et Belles-Lettres : Marc Fumaroli (1998), Paul Bernard (1992)

* Erik Orsenna est membre du Conseil d’Administration de l’ENS

* Albert Fert et Pierre-Louis Lions sont membres du Conseil Scientifique de l’ENS

* Anne Fagot-Largeault est membre du Comité d’Orientation Stratégique International de l’ENS

Contacts & Plans  |   L'ENS recrute  |   Marchés publics  |   Annuaire  |   Intranet-ENT  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site  ENS sur twitter  ENS sur facebook